08 janvier 2008

II- Le temple du Soleil

images    Au départ, les Incas étaient les fils de Viracocha . Ce dernier fut remplacé par   "Inti" , le  dieu suprême, dieu du soleil et époux de Mama killa (la Lune).  Il était le principal  fondateur de la dynastie Impériale. Il est représenté, à ce titre, sous la forme d'un disque solaire à visage Humain. On l'honorait dans le temple du soleil, "le Carican" à Cuzco ( Capital des Incas).


Pour instituer le culte, les Incas bâtirent des temples dédiés principalement au soleil. Le plus célèbre de tous est le Coricancha, temple du Soleil à Cuzco. Ce temple, célèbre dans l'empire, servait aussi de lieu de culte à d'autres entités divines comme Mama Quilla, la lune et Illapa divinité de la foudre, de l'éclair et du tonnerre.

image_incas2

Le Temple du Soleil à Cuzco, véritable saint des saints de l'empire n'a pas subsisté aux ravages de la conquête. Il n'en reste aujourd'hui que quelques descriptions ainsi que quelques murs, témoins de la splendeur de l'ouvrage.

Il fut construit avec des pierres de taille s'ajustant parfaitement les unes dans les autres, sans ciment. Sa circonférence faisait plus de 365 mètres. À l'intérieur du temple trônait, parmi tant  d'autres trésors, un disque d'or représentant le Soleil ainsi qu'une représentation du panthéon Inca. Il s'y trouvait également un jardin sacré où tous les éléments de la nature étaient représentés sous la forme de statuettes entièrement en or, métal symbolique du soleil.

Pour l'office du culte, un tiers des terres cultivées dans les communautés étaient attribuées au Soleil.

Chaque centre (Villas Guaman, Cajamarca..) comprenait un palais, un Temple solaire servi par des prêtres liés à Cuzco et une maison de femmes choisis de l'Inca Coricanta ( le temple solaire de Cuzco) était le  plus important . Seule l'élite pouvait y pénétrer et seul "l'Incas" (l'empereur)
pouvait rentrer dans certaines parties.


Posté par pimpagamy à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur II- Le temple du Soleil

Nouveau commentaire