08 janvier 2008

III. Les cultes solaires

1934_201181_01   A la saison des pluies, Cuzco s'apprête à célébrer un ensemble de rites "Capac Inti Raymi" pour conjurer le mauvais temps et assurer la marche du Monde. Ce rite se déroule tout les 4 ans .


"Il fut un temps où le soleil vivait à Cuzco, et cet endroit existe toujours … "( inconnu)


Le jour où le soleil était le plus éloigné est aussi celui du retour de Cuzco et ,avec lui, la fertilité de la terre. Ce jour était le moment le plus important de l'année et il fallait être préparé pour cette nouvelle année du monde inca : l'Inti Raymi. Au temps de "l'Inca", l'actuelle Plaza de Armas de Cuzco s'appelait "place Aucaypata".

plaza_des_armas_1_big

La Plaza des Armas à Cuzco


Cette majestueuse place servait de scène pour la grande fête du soleil : l'"Inti Raymi".

Le 24 juin, le jour du solstice d'hiver, "l'Inca", ses prêtres et principaux vassaux se trouvaient au centre de la place, entourés par la multitude des peuples incas qui attendaient le levé du soleil. Une fois l'astre solaire présent, "l'Inca" lui offrait deux gobelets d'or.

Tout de suite après, toute la population rejoignait le Qoricancha, où les prêtres livraient les offrandes au soleil, pour ensuite retourner sur la place pour la cérémonie de sacrifice. Elle consistait à sacrifier un lama et à indiquer la fin des prédictions des prêtres à l'Inca. Après quoi l'Inca indiquait la fin de l'année et le début de l'année nouvelle. Elle servait également à demander la protection du soleil pour les semences qui allaient commencer bientôt.

soleil
MANCO CAPAC avec la hache, la coiffe de cérémonie et le masque du soleil

Pour l'office du culte, un tiers des terres cultivées dans les communautés étaient attribuées au Soleil.

Mythe_Incas

Posté par pimpagamy à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur III. Les cultes solaires

Nouveau commentaire