08 janvier 2008

III- Les cultes d'Apollon

250px_Belvedere_Apollo_Pio_Clementino_Inv1015            Tout d’abord il y a le culte d’Ortygie. C’est une île flottant et errante, qui a vu la naissance d’Artémis et Apollon. Elle a été bien  récompensée, car elle s’est trouvée, par la volonté du jeune Apollon ou la faveur de Poséidon enfin fixée sur la mer par quatre piliers, au milieu des îles des Cyclades ; la végétation commence à apparaître sur son sol aride et désormais l’île porte le nom de Délos , la brillante ; c’est le plus grand centre du culte de la triade divine ( Apollon-Artémis-Létô ) dans la mer Méditerranée.

Vient ensuite le culte d’Apollon à Delphes. Pytho prend le nom de Delphes en souvenir de la métamorphose d’Apollon en dauphin pour dérouter un navire crétois et affecter ses passagers comme prêtres au services de son culte. Delphes est désormais le centre universel du culte d’Apollon qui devient le dieu de l’oracle, maître des prophéties et de la divination après s’être rendu en Thessalie, dans la vallée de Tempé pour se purifier de la souillure du meurtre de Python.

Texte_10

Posté par pimpagamy à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur III- Les cultes d'Apollon

Nouveau commentaire